Menu de navigation

Les sites de rencontres algeriens. Des milliers de célibataires

les sites de rencontres algeriens meilleurs sites de rencontre forum

Des milliers d'Algériens ont défilé, dimanche, à Kherrata, à l'est d'Alger, à l'occasion du premier anniversaire de la manifestation, qui avait conduit à une vague de contestation populaire sans précédent contre le pouvoir, le Hirak. Cette manifestation avait alors donné le coup d'envoi à une vague de contestation populaire sans précédent contre le pouvoir — les sites de rencontres algeriens Hirak —, qui a poussé à la démission le 2 avril d'Abdelaziz Bouteflika, lâché par l'armée.

Hors série - Des acteurs du Hirak tiendront une rencontre nationale à Harcha, si ..."

Durant le rassemblement de Khenchela, certains protestataires étaient montés sur le toit de la mairie pour décrocher un portrait géant du chef de l'État qui recouvrait une partie de la façade à côté du drapeau algérien. Quelques jours plus tard, le 22 février, des millions d'Algériens étaient descendus dans les rues de toutes les grandes villes du pays pour exprimer leur rejet d'un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika.

les sites de rencontres algeriens

Plusieurs figures du Hirak, le mouvement de contestation, parmi lesquelles le vétéran très respecté de la guerre d'indépendance Lakhdar Bouregaa ou encore Samir Benlarbi, un militant actif de la société civile, ont pris part à la manifestation, selon les témoins. Pour rappel, le 1er rassemblement s'est tenu le 16 févrierà Kherrata Béjaïa puis à Alger et dans des dizaines de villes le 22 février, 1er vendredi de marche d'une série ininterrompue et toujours en cours.

Le point de départ de la manifestation de à Kherrata a été les sites de rencontres algeriens "Place de la Liberté du 16 février ". Une stèle y a été érigée.

tintin la rencontre imprévue

Avec AFP Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine.